Entrevue avec Jean-Laurent Lévesque – Une approche centrée sur le concessionnaire

jean-laurent-levesque-original
Jean-Laurent Lévesque
Vice-Président des Ventes
Il y a une raison au fait que nous soyons
centrés sur le concessionaire !
Il y a une raison au fait que nous soyons centrés sur le concessionaire!

Si tous les fournisseurs offrent un service aux concessionnaires, très peu fournissent un service dans la concession même. Je crois pourtant, et j’en suis convaincu, que l’activité est très rapide. Je sais que les choses peuvent arriver rapidement chez un concessionnaire. Nous voulons être présents. Il est important que mes vendeurs soient vraiment impliqués dans l’environnement de la concession, parce que c’est vraiment là que tout se passe.

Si vous entretenez une relation avec un concessionnaire qui n’est que distante, cette relation sera généralement établie avec une personne clé, probablement le décideur. Mais dans de nombreux cas, le décideur n’est pas réellement l’utilisateur. Ne serait-ce pas en fait lui qui est la clef de la réussite ? Nous pensons que le fait d’être dans les concessions, d’être impliqués avec certains des principaux acteurs ou avec les utilisateurs est très efficace. Nous construisons des relations de cette façon. Si quelque chose se passe, vous arrivez et le responsable des ventes vous dit: “Au fait, j’ai une question depuis quelques jours, mais je ne vous ai pas appelé. Mais puisque vous êtes ici… “. Ensuite, ils peuvent faire appel à nous et poser des questions, car nous sommes en mesure de répondre à leurs préoccupations puisque nous faisons partie de leur environnement.

Nous ne sommes pas dans les concessions tous les jours, mais nous faisons partie de la culture de ce concessionnaire. Nous comprenons leurs points forts et les points à améliorer, car j’apporte beaucoup de connaissances sur les concessions et les meilleures pratiques à adopter. Ce qui a fonctionné dans une concession il y a deux ou trois ans peut ne pas fonctionner aujourd’hui. Il s’agit d’être adaptatif. Il y a beaucoup de changements dans le monde de la vente de voitures, du commerce électronique, de sa position sur le marché et du rôle des vendeurs. Je suis convaincu que les attentes du consommateur évoluent surtout avec les vendeurs.

360.Agency

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *